"Universum" - Cosa Mentale

Dans nos sociétés occidentales, l’Homme a tendu à normaliser l’environnement urbain et péri-urbain, et plus largement son territoire, au point d'y perdre le lien qu'il entretenait avec la nature et l’univers qui forment un « tout » (Universum). Faisons-nous, de ce fait, l'expérience d'une appréhension du monde -tant physique que psychologique- différente ? D’une inversion des valeurs ?


Le projet de David Munoz questionne, dans ce contexte, notre positionnement - ainsi remis en perspective- par rapport à la nature, au paysage et à l’univers.


Dans cette optique, il propose d’établir un dialogue, nourri de contrastes et de connivences, entre ces divers éléments, par le biais d'une série de diptyques jouant sur les effets d’échelle : des paysages majestueux, imposants, juxtaposés aux images, en plus petit format, de ciels profonds, de la Voie lactée, d'amas d’étoiles, de nébuleuses ou de galaxies. Rappel de l’échelle humaine, la table, fabriquée par la main de l’homme dans un matériau issu de la nature, vient symboliser convivialité et rapports d’humanité.